Comment calmer son ex qui est agressif ?


Après une rupture amoureuse, il est souvent difficile, voire même problématique, de trouver le bon comportement à adopter face à son ex conjoint. La situation peut devenir encore plus compliquée lors son ex commence à se montrer agressif envers vous. C’est souvent le cas lorsque l’un des ex conjoints n’arrive plus à gérer ses émotions, à surmonter sa tristesse, et qu’il laisse alors la colère prendre le dessus sur le reste. Les comportements de l’individu peuvent alors prendre des formes variées : votre ex peut jouer la carte de la provocation pour vous faire payer le fait que vous avez pris l’initiative de la séparation par exemple. Son agressivité peut également être la seule façon qui a trouvé de garder un lien avec vous, et d’exprimer sa souffrance de vous avoir perdu, bien qu’il s’agisse (consciemment ou non) d’une manière cruelle de le faire.

Quand votre ex joue avec vos nerfs

Il est évident qu’une rupture amoureuse est douloureuse pour les deux individus du couple. Il peut s’agir d’une souffrance liée à la perte de l’être aimé, ou bien encore une simple blessure dans la fierté ou l’égo de l’autre personne. Dans tous les cas, il est difficile de rester zen et de pouvoir gérer la situation lorsque votre ex se met à avoir un comportement différent. Ainsi, il n’est pas rare d’entendre des femmes dire, ou de lire “mon ex est agressif”, “mon ex cherche à me provoquer”, “mon ex est en colère”, “mon ex me fait culpabiliser”, ou encore “on ex me parle méchamment”.

Restez calme !

Si votre ex réagit mal après votre rupture, la pire des réactions est de réagir à l’agressivité par l’agressivité.
Bien qu’il soit pourtant humain d’être irrité par un comportement agressif de la part de votre ex, il est absolument primordial de ne pas rentrer dans son jeu. Si vous montrez la même agressivité que lui en répondant à ses insultes par exemple, c’est une sorte de cercle vicieux qui se met en place, une escalade de la violence verbale d’où il sera très compliqué de sortir par la suite.

La deuxième réaction à éviter absolument est celle de ne rien dire, de s’effacer face à l’autre et de subir en silence. Ainsi, votre ex pourrait prendre le dessus sur vous, et pourrait même finir par prendre le contrôle de la situation jusqu’à un point où vous ne pourrez plus rien y faire. Si vous pensez que tout accepter de lui évitera une dispute éventuelle, vous vous trompez complètement.

En effet, garder le silence face à ses provocations ne fera que générer de la frustration en vous et cela entretiendra une tension très négative entre vous et lui. En quelques mots, il s’agit là d’une vraie bombe à retardement que vous gardez à l’intérieur de vous, et qui risquerait d’éclater à n’importe quel moment en causant beaucoup de dégâts.

Faire face à l’incompréhension : il me quitte et est en colère

Lorsque l’on est soi-même impliqué dans une telle situation, il est vraiment compliqué de prendre du recul et de rester objectif, à un point où on ne fait parfois même plus la différence entre la colère et l’agressivité. Or, il est tout à fait possible de se sentir très en colère, sans montrer pour autant une once d’agressivité.

Si c’est lui qui vous quitte, et que vous continuez à vous accrocher à lui tout de même, votre ex pourrait le ressentir comme si vous n’acceptiez pas sa décision. Il peut alors avoir l’impression que vous êtes en train de tenter de lui faire changer d’avis, et va voir la situation comme un défi à relever en vous tenant tête, et ainsi un rapport de force s’installe insidieusement entre vous.

Sur le long terme, votre comportement envers lui, bien que partant d’un bon sentiment, peut l’agacer voire même le carrément mettre en colère, en fonction de vos agissements. Cette colère qu’il exprime à ce moment là est légitime, même si vous ne la comprenez pas sur l’instant car c’est lui qui vous a quittée après tout !

Dites vous alors que ce ne sont simplement que vos comportements postérieurs à cette rupture qui le fâchent, et sa colère est sa façon à lui de vous exprimer que vous allez trop loin.

Discutez et essayez de comprendre les raisons de son comportement

Lorsque votre ex devient agressif dans ses propos ou ses gestes, essayez au maximum de rester calme en toute situation. Même si ses propos sont blessants, et vous trouvez ses mots cruels, gardez votre sang-froid. Si vous éprouvez des difficultés à rester maître de vous-même face à lui, dites vous que la plupart du temps, lors d’une dispute ou d’un conflit, les mots dépassent la pensée de celui ou celle qui les prononce.

C’est également le cas lorsque votre ex vous dit, lors d’une dispute ou d’un conflit, qu’il ne veut plus jamais entendre parler de vous. Dans la majorité des cas, il ne le pense pas réellement, mais il le dit sous le coup de la colère, pour vous blesser autant que lui se sent meurtri. Avec le temps, les choses s’apaiseront sans doute et la communication sera de plus en plus facile.

Ensuite, tentez de désamorcer cette situation conflictuelle en engageant la conversation et en demandant à votre ex d’expliquer les raisons de son comportement agressif. Il ne faut surtout pas tenter de rejeter la faute sur lui, de le convaincre que vous avez raison, ce qui pourrait le braquer encore plus. A la place, poussez le à mettre des mots sur ses émotions, à vous expliquer pourquoi il réagit de cette manière. Évidemment, cela ne sera pas une chose facile, mais une personne agressive, en général, prend les devants en essayant d’intimider l’autre pour ne pas être agressé lui-même. Enfin, si votre ex ne se calme toujours pas et que la communication est rompue, laissez lui du temps seul pour réfléchir et s’apaiser par lui-même.

La provocation, souvent utilisée par l’un ou l’autre après une rupture, n’est parfois que l’expression d’une blessure profonde perçue par l’ex conjoint qui n’a peut-être pas fait le deuil de cette relation aussi vite que vous. En effet, plusieurs études ont déjà démontré que la très grande majorité des ex qui font preuve de provocation envers leur ancienne compagne ont en réalité toujours des sentiments pour elle, souffre énormément et ont des difficultés à digérer la rupture.

Ne cédez pas à la culpabilité

Il est très courant que l’ex chercher par tous les moyens à se faire passer pour la victime auprès de votre entourage, vos proches en commun, mais aussi directement auprès de vous. Il risque alors de tenter de tout vous mettre sur le dos et de retourner la situation en rejetant toutes les fautes sur vous.

Qu’il s’agisse d’un acte conscient ou non, il n’est pas rare que les ex jouent avec votre sentiment de culpabilité pour vous fragiliser, et donc se sentir mieux eux-même, malgré les erreurs qu’ils ont pu commettre.

Les personnes qui manquent de sang-froid après une rupture douloureuse éprouvent de grandes difficultés à se contrôler et ont tendance à s’emporter très facilement. Ces personnes sont souvent très impulsives peuvent même se montrer très méchantes lorsque que quelqu’un, et en particulier une ex, remet en cause leurs arguments et tente de les convaincre qu’ils ont tort.

Choisissez votre comportement

Il est parfois impossible de raisonner son ex, de lui faire voir les choses telles que vous les voyez, de faire des compromis avec lui lorsqu’il s’agit de la vente d’une maison, de la garde des enfants par exemple… Mais ce qui est certain, c’est que vous pouvez choisir comment VOUS allez vivre cette situation, et cela vous confère un pouvoir énorme.

Vous avez le pouvoir sur vos émotions, sur votre façon de voir les choses ! Vous pouvez choisir de subir les réactions de votre ex, de vous laisser bouffer par ses émotions à lui, ses réactions et donc par conséquent accumuler de la colère à votre tour, au risque de vous montrer également agressive.

Ou alors, vous pouvez décider que la situation est telle qu’elle est, c’est un fait. Ainsi, vous décidez de tirer le meilleur de la situation dans l’état où elle est, sans essayer toujours de changer les choses car les réactions de votre ex ne sont pas sous votre contrôle. Montrez lui bien que peu importe ce qu’il fait, ce qu’il dit, cela ne vous atteint plus du tout. Prouvez lui (et à vous même !) que vous êtes au-dessus de la situation et que vous continuez à avancer dans la vie, à être heureuse, mais sans lui.

En d’autres termes, ne lui laissez pas l’occasion de voir que vous souffrez éventuellement de cette situation, qu’il a toujours un quelconque impact sur votre vie actuelle. Ce sera d’autant plus efficace si vous en êtes convaincue.

La méthode extrême du “silence radio”

Parfois, il n’est pas possible de régler la situation dans l’immédiat simplement en restant calme et posé. Dans ce cas, ignorez le, et ne tenez pas compte de ses multiples provocations. Focalisez vous sur une seule chose : votre propre bonheur et votre vie sans lui. Désormais, c’est votre seul objectif alors concentrez vous dessus !

En mettant votre bonheur au centre de votre vie et de vos préoccupations, votre ex finira ainsi peut-être par se rendre compte de l’exagération de ses réactions, par rapport à votre apaisement. Il pourrait alors décider lui même qu’il est temps pour lui aussi d’aller de l’avant, de faire comme vous et de construire sa vie de son côté. Et même s’il ne le fait pas, vous vous serez préservé au maximum de son côté néfaste.

Peu importe ce qu’il s’est passé entre vous et les raisons qui ont poussé l’un ou l’autre à provoquer la rupture, l’objectif premier est de mettre immédiatement un terme à la tension et à ce climat néfaste qui règne entre vous et qui, une fois installé, risque de rester entre vous deux un très long moment.

Au lieu de contrer votre ex, de le défier, effacez vous. Attention, il ne s’agit pas de s’avouer vaincu, mais seulement de se mettre en retrait l’espace d’un instant, le temps nécessaire pour que l’escalade des insultes et injures s’estompent et que le calme reprenne des deux côtés. Les échanges à suivre n’en seront que meilleurs et plus respectueux.

Lorsqu’il vous provoque

Surtout, le plus important est que vous n’ayez plus peur de lui ou de ses réactions. N’essayez surtout pas d’anticiper si ce que vous dites ou faites, va le mettre en colère. Vous n’êtes plus ensemble, vous n’avez plus à marcher sur des oeufs pour lui plaire, ou du moins pour ne pas l’énerver.

Ses réactions ne vous appartiennent pas et, peu importe ce qu’il peut bien vous dire à ce sujet, vous n’en êtes absolument pas responsable. Tentez de rester calme mais continuez à vous affirmer face à lui, mais s’il tente de vous faire douter (et il le fera !). Ne perdez pas de vue vos intentions à vous et restez focalisée sur l’objectif.

Lorsqu’une dispute violente éclate

Même si vous avez fait tout ce que vous pouviez pour éviter que le ton monte, en mettant en pratique les conseils au-dessus, la situation peut parfois tout de même déraper et devenir hors de contrôle. C’est à ce moment précis où l’on perd le contrôle de la situation que les insultes fusent, que les mots blessent, et que vous ne savez plus quoi faire pour reprendre le dessus et pour calmer le jeu.

Bien que cela soit très difficile car vous êtes alors vous même énervé, le plus simple est de stopper l’échange dès qu’une once d’agressivité se fait ressentir. Il faut désamorcer le conflit avant qu’il ne devienne trop violent. Dites calmement à votre ex que vous serez toujours ouverte à la discussion, mais uniquement lorsque vous serez tous les deux calme (ne mettez pas la faute seulement sur lui, même si c’est le cas et qu’il est le seul à s’énerver).

Dites lui bien que lorsque vous serez vous même calme et qu’il sera apte à échanger dans le respect mutuel, alors vous pourrez reprendre cette conversation pour qu’elle soit la plus constructive possible. Même si ce n’est pas réciproque, traitez toujours votre ex avec respect, car ce sont vos valeurs à vous, et que vous ne souhaitez en aucun cas vous abaisser à son niveau

Quand on ne reconnaît même plus son ex et ses réactions

Dans certains cas, il est possible qu’on ne reconnait même plus son ex ! Lui qui était pourtant d’habitude assez zen, et de nature pacifique, se montre désormais très agressif envers vous, vous parle mal, voire même vous insulte et devient violent. Cela peut être déroutant pour vous, et vous ne savez alors pas forcément comment réagir.

Son agressivité est en réalité une sorte de carapace contre la situation qui lui échappe, qui le blesse et dont il souffre probablement beaucoup. A ce moment là, il lui est impossible de communiquer normalement, d’échanger calmement ou de dialoguer dans le respect.

Peu importe l’approche que vous adoptez, il risquera de vous rejeter quand même. Laissez lui du temps ! Il doit dans un premier temps, d’abord digérer la rupture, l’accepter même si ce n’était pas sa décision. S’il se montre méchant ou blessant, ne le prenez pas pour vous, car il ne s’agit pour lui que d’un moyen d’enlever le poids de la responsabilité de son propre individu et de le reposer sur quelqu’un d’autre (en l’occurrence, vous, c’est tellement plus facile ainsi…).

En résumé, gardez votre sang-froid en toute circonstance en ne réagissant pas aux provocations multiples. Si vous n’arrivez pas à prendre du recul face aux mots parfois cruels qui sortent de sa bouche, essayez de focaliser toute votre attention sur son état émotionnel à lui, de l’analyser en quelque sorte.

Dites vous bien qu’il exprime simplement un mal-être qui le ronge de l’intérieur. Même si sa colère vous semble illégitime et que ses réactions sont disproportionnées, sa colère est simplement la conséquence de ses émotions humaines, que vous pourriez tenter de comprendre si vous n’étiez pas la principale impliquée dans cette histoire.

Prenez du recul, c’est la meilleure chose à faire !
Tentez de réagir en fonction de ce qu’il ressent et non pas en fonction de ce qu’il dit. Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je vous offre mes conseils pour
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Je vous offre mes conseils pour
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement