Comment éviter une infidélité dans un couple ?

comment éviter une infidélitéLorsque l’on est en couple, savoir comment éviter une infidélité devient parfois une véritable obsession. Une fois les premiers temps et ses fourmillements passés, la question est sur toutes les lèvres. J’ai peur que ma copine me trompe, j’ai peur que mon copain me trompe. Comment arrêter l’infidélité avant qu’elle ne tente l’autre ? D’ailleurs, en premier lieu, comment peut-on l’expliquer, si elle est aussi dangereuse et destructrice ? Il est vrai que, du fait de sa nocivité pour le couple, on est en droit de se demander pourquoi. D’un autre côté, l’interdit reste mystérieux, attirant et excitant. Que celui qui n’a jamais péché (ou simplement été tenté) jette la première pierre. L’ambiguïté de l’infidélité rend sa menace séduisante. Le couple reste une équipe stable mais fragile, qu’il faut constamment renforcer. Dans sa signification, est-ce qu’un homme infidèle n’aime pas sa femme ? Comment éviter une infidélité et agir pour empêcher la tentation ?

Comme dans beaucoup d’autres domaines, la peur est un instinct primaire indispensable, mais dangereux. Elle peut tout aussi bien sauver d’un danger imminent, comme créer un véritable cercle vicieux. Ainsi, craindre l’infidélité dans un couple peut tout autant être dangereux. Si l’on ne fait pas suffisamment attention, on peut tomber dans l’obsession. A constamment se demander comment éviter une infidélité, on laisse la place à la jalousie maladive. J’ai peur qu’il me trompe de nouveau, cela me dévore au détriment de notre relation. Comment ne plus avoir peur d’être trompé et ainsi éviter le pire ? Car il s’agit d’adapter son comportement de manière à ne pas vivre dans l’obsession. Oui, cela peut arriver, mais pourquoi penser constamment au négatif ? Autant utiliser cette énergie à séduire sa moitié un peu plus chaque jour. Comment réussir à équilibrer sa relation de manière à garder l’autre amoureux et non tenté(e) par l’extérieur ?

L’infidélité peut-elle être expliquée ?

Au premier abord, on pourrait penser que non. Après tout, lors d’une cérémonie de mariage, ne jure-t-on pas fidélité à son (sa) conjoint(e) ? Certes, les relations amoureuses plus communes n’en ont pas forcément la même formalité. Néanmoins, dans la société occidentale actuelle, la loi a depuis toujours interdit la polygamie. Si l’infidélité ne l’est pas, elle reste particulièrement mal considérée.