Avez-vous une chance de récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un test de 60 secondes pour vérifier si vous avez une chance de récupérer l'amour de votre vie

Démarrez le test !

Comment rompre sans souffrir ou faire souffrir ?


Comment rompre sans souffrir ou faire souffrir ?Existe-t-il seulement une réponse à la question comment rompre correctement ? Car, malgré les préjugés, chacun subit la rupture à sa manière. Que l’on quitte ou bien que l’on se fasse quitter, la séparation reste une épreuve. D’un côté, l’être aimé nous rejette et cela nous brise le coeur. On se dit que rien ne sera plus comme avant, que l’on a à jamais perdu tout ce qui faisait notre bonheur. Et puis, dans les premiers temps, il s’agit d’un tel choc qu’il est difficile de réaliser la séparation. Le monde tourne autour de nous sans s’arrêter, la vie continue mais nous laisse seul. Et les questions se suivent continuellement dans ton esprit. Ai-je bêtement ignoré les signes qui montrent qu’il est temps de rompre ?

De l’autre côté, quelles que soient les raisons invoquées pour justifier la rupture, les souffrances en sont les mêmes. En effet, il est difficile d’aller de l’avant sans savoir dire au revoir correctement à votre relation. Certes, la rupture est de ton fait, mais cela ne t’empêche en rien de la réaliser à reculons. On arrive aisément à comprendre la souffrance de celui qui reste, mais qu’en est-il de celui qui part ? Faire le premier pas pour s’éloigner est loin d’être une évidence si tu connais les conséquences sur ton futur ex. Bien sûr, tout au fond de toi, tu sens qu’il ne reste que ça, que c’est votre dernière aventure en tant que couple. Mais ton coeur refuse de faire souffrir et ta raison ne sait comment s’y prendre pour annoncer la fin.

Dans l’appréhension de la discussion de la rupture amoureuse, c’est la question de comment rompre sans blesser l’autre qui occupe toute tes pensées. En effet, ce n’est autre que cette fameuse étape effrayante comme il faut. Comment rompre en douceur ? 

Pourquoi quitter quelqu’un est-il si dérangeant ?

Comment rompre ? Pourquoi quitter quelqu’un est-il si dérangeant ?Qui parmi nous n’a jamais vécu ce terrible dilemme de rompre ou ne pas rompre ? Comment savoir quand faut-il rompre une relation, et en avoir la certitude absolue ? Comment rompre sans blesser l’autre, ou du moins en l’aidant à tourner la page rapidement ? Toutes ces questions se bousculent dans ton esprit en y créant le chaos. A force d’y penser, tu ne sais même plus si tu dois absolument rompre maintenant. Attendre un peu ne serait-il pas préférable ? Voir si les conditions s’améliorent, si votre couple ne s’enlise plus comme maintenant ? Ou bien, tout simplement attendre que les sentiments reviennent ? Certes, vous avez déjà tellement essayé, mais avez-vous vraiment tout fait ?

Il est absolument normal et humain de vouloir à tout prix repousser l’échéance finale. Déjà, puisque la séparation représente un changement dans ta vie. Celui-ci sera plus ou moins important selon la place qu’occupe la relation amoureuse dans ton coeur. A l’évidence, tu peux avoir beaucoup investi.e dans cette relation, en temps, en efforts ou en argent. Alors, l’idée de rompre te sera d’autant plus désagréable, car elle représentera un gâchis. Alors, un peu plus à chaque fois, tu décide d’essayer encore une fois, tout en sachant que la séparation est votre seule issue.

En parallèle et bien heureusement, rares sont ceux qui prennent plaisir dans la souffrance des autres. D’autant plus lorsque elle s’apparente à un proche, un être aimé. Or, rejeter son ou sa partenaire est une potentielle cause de chagrin d’amour, mais aussi une blessure dans son amour propre. Obligatoirement, l’autre va se remettre en question, voire même devoir reconstruire toute son estime de soi. Surtout, l’autre va vivre un enfer, celui du vide dans sa vie que tu occupais il n’y a pas si longtemps.

Le manque de certitude

Comment rompre : l'incertitudeDes premiers doutes aux questionnements bien après la rupture, la certitude d’avoir raison te fait cruellement défaut. Es-tu certain.e d’avoir tout fait pour faire fonctionner votre relation ? Es-tu absolument sûr.e de ne plus avoir de sentiments ? Tout le long de cette longue étape de séparation, tu continue à te demander si cette décision est la bonne. En effet, si vous avez encomble commencé une histoire, c’était bien pour une raison. L’attirance des premiers jours s’est-elle totalement envolée ? Et ne pouvez-vous pas agir de manière à la retrouver ?

A l’évidence, les raisons qui t’ont mené.e à envisager la séparation ont pris le dessus. Celles qui vous ont rapprochés ne sont plus qu’un souvenir du passé. Du moins, c’est ce dont tu es à présent persuadé.e, en dépit de tout ce que vous avez vécu ensemble. Cependant, ce sont justement ces souvenirs qui subsistent et qui se battent pour continuer. Tout ce temps, ils te mettent le doute dans ton esprit par rapport à tes choix de vie.

Certes, savoir remettre en question est une qualité primordiale pour ne pas s’enliser mais s’améliorer. Toutefois, l’incertitude n’en est pas une, et peut au contraire t’empêcher de prendre une décision. Cela aboutit à ne pas réussir à faire un choix, tout en restant dans un bonheur uniquement en apparence. On se dit souvent qu’en agissant, on risque de passer à côté d’une belle opportunité, sans pouvoir revenir en arrière. Toutefois, en restant dans la passivité, on subit l’échec, celui de ne pas avoir essayé. Alors, le regret fait partie intégrante de la vie, tant que tu n’auras pas agit.

La culpabilité

Comment rompre : la culpabilitéEn parallèle, ton futur ex va souffrir par ta faute, et tu le sais. Parfois, à côté, tu te dis que ta propre souffrance actuelle n’est pas bien importante. Pourtant, le reste du temps, cela te déchire intérieurement. Dès les premiers instants, tu te dis que le fait même d’y penser est nocif et traduit ton côté mauvais. Comment ai-je pu laisser la situation évoluer de cette manière ? Je le savais pourtant, que cela avait de moins en moins de sens. Mais pourquoi ai-je été aussi  dans cette relation, dans l’attente passive d’une amélioration ?

Ne dit-on pas “un mal pour un bien” ? La souffrance fait partie de la vie. C’est à travers elle que l’on apprend à apprécier ces précieux moments de bonheur. Elle nous forge, elle nous donne de la volonté, elle nous enseigne à nous battre pour ce que l’on veut. Aussi, elle nous montre ce qui ne va pas dans la vie, et nous amène à penser autrement pour changer. Non, il ne faut surtout pas rejeter la souffrance, car c’est un facteur indispensable à l’amélioration de soi.

Alors, pourquoi est-ce que cette culpabilité reste tout au fond de toi, empêchant d’aller de l’avant ? Comment ne plus la laisser entraver ta vie au quotidien ? Cela, tout simplement, en acceptant aussi la rupture. Effectivement, comme il a été dit plus haut, chacun subit la séparation à sa manière et se doit de l’accepter. Au lieu de la considérer comme la fin d’une véritable potentielle histoire, mieux vaut la retenir comme une leçon de vie. Cette leçon doit être apprise pour toi-même, mieux te connaître émotionnellement. Elle peut aussi te préparer à une autre relation amoureuse.

Quand faut-il rompre une relation ?

Entre toutes ces questions pour savoir comment rompre et s’il le faut vraiment, tu ne sais plus où tu en es. Pourtant, les signes qui montrent qu’il est temps de rompre sont bien là, il suffit de les observer. Pour commencer, il est de bon ton de se poser les bonnes questions. Considères-tu ce que tu vis dans ton couple comme ce que tu devrais vivre ? Est-ce réellement de ton fait, ou bien est-ce juste que, ensemble, cela ne fonctionne pas ? Pourrais-tu imaginer ta vie avec cette même personne à court, moyen et long terme ? Et, surtout, en as-tu réellement envie ?

Tous ces premiers éléments de réponse sont indispensables pour connaître ta position. Néanmoins, il va de soi que les relations ne sont pas toujours du fait du cours des choses. Par exemple, ton ou ta partenaire peut te montrer un manque de respect conséquent. Or, une relation amoureuse est basée sur les sentiments, mais aussi sur le respect complet de l’un envers l’autre. Par cela, on entend bien entendu aussi manipulation, chantage, mensonge ou bien d’autre. Bref, cela concerne tout ce qui dépasse la limite du respectueux, de la souffrance imposée volontairement. Tu en es d’ailleurs arrivé.e au point où la simple idée de se retrouver seul.e avec te pétrifie.

En résumé, à partir du moment où tu sens avoir suffisamment bataillé sans résultat, rien ne sert de s’entêter. Au contraire, plus tu supportes, et moins ton futur ex comprendra la portée de ses actes sur toi.

Quelle est la meilleure façon de rompre ?

Chaque couple se forme selon une manière différente, créant ainsi sa propre histoire. Bien entendu, il existe différentes manières de rompre, en voici les plus connues. Pour commencer, le ghosting est sans aucun doute l’une des ruptures les moins respectueuses. Il s’agit simplement de réaliser un véritable silence radio, mais en couple. Si cette technique est imparable pour récupérer son ex, elle est plutôt aux antipodes lorsqu’il s’agit de le ou la rejeter. Avant d’envisager une telle attitude, mets-toi dans la peau de ton ou ta partenaire. Si l’autre partait sans donner aucune nouvelle, ne le ou la poursuivrais-tu pas ?

Puis, lorsque tu te dis que c’est trop, tu penses à simplement envoyer un message, un email. Qu’importe, tu ne veux qu’une chose, c’est l’informer de la rupture et de ne plus en parler. Là aussi, si tu prends au moins la peine de lui dire, ce n’est pas la solution idéale. D’abord, car il est probable que ton nouvel.le ex ne comprenne pas plus pourquoi.

Alors, tu peux décider de prendre simplement tes distances, peu à peu. Là aussi se pose la question de l’incompréhension de l’autre. Néanmoins, tu restes présent pour y répondre, et la rupture se fait de manière plus progressive. Si cette séparation est plus douce et donne le temps à chacun de s’y habituer, elle peut paraître hypocrite.

Ensuite, vient la séparation sur l’impulsion, suite à une crise de colère par exemple. C’est l’élément de trop, tu ne supportes plus cette situation et, sur un coup de tête, tu pars. Cette technique a au moins le mérite d’être claire, honnête et nette. Toutefois, ce n’est absolument pas dans ton contrôle et tu ne peux pas la prévoir. Alors, vient enfin la dernière manière populaire de rompre, la discussion de la rupture amoureuse.

Comment rompre en douceur ?

Celle-ci reste la séparation que nous te conseillons à tout prix. Si nous pouvions le dire, il s’agit de notre petite préférée en matière de séparation. Malgré l’annonce, elle maintient le respect de la dignité et des sentiments de chacun. Effectivement, cela reste le rejet de quelqu’un, et ce n’est agréable pour personne.

Bien sûr, elle se prépare à l’avance pour parer à toute réaction en face. La colère, la tristesse, l’argumentation : tout est possible. Autant te dire alors qu’il faut mieux être certain.e de ta décision. Rien ne doit être laissé au hasard, à commencer par rappeler tout le respect maintenu entre vous deux. En supposant que tu as déjà fait le point sur votre histoire, il faut parvenir à le faire à présent ensemble. Chacun doit pouvoir connaître les éléments nécessaires aux leçons émotionnelles pour le futur.

[/emaillocker-bulk-1] Antoine Peytavin, fondateur du site jerecuperemonex.com
Ne laisse pas ton ex t'oublier !
Accédez à la méthode gratuite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux tu savoir quelles sont tes chances de récupérer ton ex ?
Le test ne dure que 30sec, faire le :
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Veux tu savoir quelles sont tes chances de récupérer ton ex ?
Le test ne dure que 30sec, faire le :
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement