Se venger de son ex : Que dois-je faire ?

Après une rupture douloureuse, voire humiliante, se venger de son ex peut apparaître comme une priorité. Tu rêves de le ou la faire souffrir, exactement comme il ou elle l’a fait. Notamment dans le cas d’une infidélité où l’on se sent trahi. Alors, se venger d’un ex infidèle devient un objectif quasiment vital. Malgré tous les sentiments que tu entretiens encore pour l’autre, il n’aura que ce qu’il mérite. La frontière entre amour et haine est extrêmement mince. Ces deux sentiments particulièrement intenses et passionnés se succèdent sans logique apparente. Seulement, d’où vient cette brutale obsession de rendre la pareille lorsque tu souffres ? Souvent, on s’entend dire que ce n’est pas raisonnable, ou utile pour aller de l’avant. Dans ton cas, cela ne t’empêche pas d’y penser constamment. Ce goût amer dans ta bouche semble durer jusqu’à ce que justice soit faite.

Après tout, la notion d’injustice intervient lorsque l’on a le sentiment de ne pas mériter ce qui nous arrive. Néanmoins, en y réfléchissant, ce principe est extrêmement subjectif, et sujet à l’intensité des émotions du moment. Alors, de quel oeil faut-il voir le projet de se venger de son ex ?

Le fait est que l’obsession de se venger de son ex est une réalité pour beaucoup. Seulement, si elle est concrétisée, la vengeance est-elle la solution ? Faut-il se venger ou laisser tomber ? Sur le moment, la colère peut t’amener à penser que oui, c’est la chose à faire. D’ailleurs, ce n’est que l’unique solution pour te faire avancer, agir de manière inattendue et cruelle. Pourtant, en règle générale, on te conseille plutôt le contraire, ou bien plus en douceur. Après tout, le malheur des uns ne devrait pas faire le bonheur des autres. L’éventail d’idées est large pour atteindre l’objectif d’humilier son ex pour se venger. Qu’importe la manière, de venger de son ex en l’ignorant à coucher avec un ami de son ex, tout est envisageable. Si tu es passé.e par cette épreuve, se reconstruire après l’infidélité en est d’ailleurs un véritable traumatisme.

Mais reprenons les choses par le commencement, pourquoi vouloir prendre sa revanche sur son ex ? Est-ce que cela peut réellement apporter la satisfaction et le soulagement envisagé ? Et, alors, comment s’y prendre pour le faire en toute dignité ?

Pourquoi vouloir se venger de son ex ?

Tout simplement, car il ou elle t’a fait du mal. Actuellement, la société nous encourage à penser d’après le dicton “oeil pour oeil, dent pour dent”. Par conséquent, nous partons du principe que, étant triste par la faute de quelqu’un, cette personne doit payer. Ce qui, en termes de justice, pour les fautes graves, est en théorie totalement compréhensible.

Toutefois, quand il s’agit de la pratique, c’est une toute autre histoire. Peux-tu réellement blâmer ton ex pour avoir rompu si les sentiments n’étaient plus les mêmes ? Ou bien si, tout simplement, il ou elle ne voulait plus continuer ? Car cela signifie aussi que, de ton côté, tu n’as pas réussi à le ou la convaincre de poursuivre la relation. Bien sûr, ce n’est absolument pas une généralité, et vouloir se venger de son ex n’est heureusement pas systématique. Néanmoins,  les situations ne sont parfois pas si différentes, et l’issue sont pourtant à des années lumière l’une de l’autre.

En règle générale, vouloir se venger de son ex intervient dans plusieurs cas :

  • l’infidélité
  • la confiance déçue
  • la rupture trop brutale
  • la violence physique
  • l’agressivité verbale

Bien entendu, nous ne cautionnons absolument pas la revanche sur son ex. Mais il est vrai que, parfois, le mal que l’ex a fait est volontaire et aurait pu être évité. Alors, si envisager de se venger de son ex n’est pas un conseil, il est vrai que cela peut être particulièrement soulageant. En effet, qui, après une infidélité, n’a jamais trouvé jouissif l’idée de voir son ex ramper à ses pieds, pour au final lui dire non ? Ou bien, qui n’a jamais rêvé d’humilier son ex en le trompant après qu’il ou elle ait trompé ? Ne soyons pas trop prompt à juger.

Dans quelle situation cela peut-il vraiment aider ?

Aujourd’hui, la question n’est pas de savoir pourquoi se venger de son ex, mais si cela peut réellement aider. En effet, comme il a été dit précédemment, partir du principe qu’il faut faire souffrir l’autre pour se reconstruire est totalement erroné. Sans compter cette fameuse notion d’injustice, propre à chacun. Ainsi, ton ex pouvait tout à fait considérer que son comportement était justifié. Alors que, à ses yeux, le tien lui paraît totalement exagéré et injuste.

Voilà donc le principe sur lequel tu dois te baser avant d’envisager de prendre ta revanche. Est-ce que ton ex a, oui ou non, voulu te faire du mal ? Est-ce que cette souffrance a été donnée sciemment, en connaissance de cause ?

Prenons ensemble les cas donnés plus haut.

Se venger de son ex après une infidélité  

Grand sujet à lui-même, le ou la partenaire trahi.e et trompé.e ne pense très souvent qu’à prendre sa revanche. En y réfléchissant, qui lui jetterait la première pierre, quand l’être aimé a osé t’abandonner pour aller voir ailleurs ? Qu’importe l’infidélité, il faut avouer qu’il s’agit déjà d’une épreuve en soi. Celle qui remet tout en cause, y compris sa propre estime de soi. Vient alors la rupture, qu’importe si celle-ci est de ton initiative ou de celle de ton ex. La fin de la relation amoureuse relève d’une nouvelle souffrance, s’ajoutant à celle de l’infidélité

Alors, oui, si c’est ton cas, tu as souffert, du manque de respect, du manque d’estime, du manque de sentiment aussi peut-être. Le fait est que ton ex t’a trahi.e, en étant clairement conscient.e que cela aurait pu évité, ainsi que du mal qui t’est fait.

Se venger de son ex lorsque la confiance est trahie

Outre l’infidélité, on peut bien sûr vouloir se venger de son ex car, pour une raison ou une autre il ou elle a trahi notre confiance. Par exemple, cela peut concerner un mensonge sur le travail, la famille, les amis. A juste titre, nos critères d’exigences envers notre partenaire sont élevés. Les opportunités pour décevoir sont donc nombreuses. Néanmoins, c’est aussi sur ces exigences, et par dessus tout, la confiance mutuelle que se stabilise le couple. Par conséquent, si vous brisez cette confiance, que reste-t-il pour maintenir les deux amoureux ensemble ?

Alors, la déception est telle que tu es ici aussi trahi.e, brisé, en souffrance. Et qui dit confiance envers l’autre brisée, dit aussi confiance en soi remise en question. Mais comment ai-je pu lui faire confiance, me faire manipuler à ce point ? Dorénavant, l’amertume et la frustration sont telles que l’on ne pense qu’à se venger de son ex. Pour lui faire vivre exactement la même chose, pour qu’il ou elle comprenne.

Se venger de son ex qui a rompu trop brutalement

La rupture en soi peut aussi être une raison suffisante pour vouloir se venger de son ex. Effectivement, si celui ou celle-ci a décidé de mettre fin à la relation sans signes auparavant, cela est douteux. A-t-il rencontré quelqu’un ? N’a-t-il donc plus aucun sentiments ? M’aurait-il donc menti sur toute la ligne ? Ainsi, on en veut à l’autre pour ne pas essayer, pour ne pas avoir donné de signes. Mine de rien, ceux-ci aident pour se préparer au pire. Le choc est tel qu’il en est traumatisant. Et tu es seul.e pour l’affronter.

Se venger de son ex qui agresse verbalement

Et puis, vient cet ex qui n’a plus aucun respect, délicatesse ou même dignité. Celui ou celle qui ne se gêne absolument pas pour agresser verbalement par l’insulte notamment. Devant un aussi sérieux manque de considération, on oscille entre le contrôle de soi et la vengeance. Surtout lorsqu’il s’agit d’une agression en public. Celles-ci sont encore judiciairement très mal reconnues, et rares sont ceux qui vous défendront. Qu’elle soit publique ou privée, cette humiliation te marque certainement à vie, et tu en veux autant à ton ex qu’à toi-même.

Se venger de son ex qui est violent

Enfin, devant un ex violent physiquement, qui n’a pas hésité à gifler, frapper, heurter, comment ne pas en avoir peur ? Et, lorsque la peur s’atténue, comment ne pas chercher à se venger de son ex ? Certes il ‘agit d’un cas extrême, mais les langues se délient de plus en plus. Les statistiques sont effrayantes, le nombre de femmes (et d’hommes !) battu.e.s par leur conjoint.e est horriblement élevé.

Mais alors, comment se venger de son ex ?

Vient alors le sujet qui te concerne particulièrement, mais comment prendre ma revanche sur mon ex ? Avant de prendre une initiative pas nécessairement saine, poses-toi des questions. Notamment, demandes-toi si cela te dérangerait que l’on te fasse la même chose. Quelque chose qu’au fond, tu mérites peut-être, mais qui n’est absolument pas moral. Car prendre sa revanche, oui, mais en oublier ses principes ?

Ce qu’il ne faut pas faire pour se venger de son ex

Poster des photos nues en ligne

Oui, même si cette véritable tendance fait fureur, oublies tout de suite. Déjà, car cette vengeance est réprimée par la loi. Donc, cela se retournerait contre toi. Et puis, parce que dans 1 an, dans 5 ou 10 ans, penses-tu réellement pouvoir te regarder en pensant être une personne bien, morale, digne ?

Insulter, agresser, voler son ex

Pour continuer dans l’illégal, bien sûr, agresser ou voler son ex est absolument interdit. Oui, sur le moment, tu seras soulagé.e. Mais si cela est découvert, si une plainte est déposée, en vaut-il seulement la peine ?

Humilier sciemment son ex, ou bien mal parler de son ex

Enfin, lorsque l’on envisage de faire souffrir son ex, on pense surtout à l’humilier, à détruire son image sociale. Après tout, c’est tout à fait légal, non ? Certes, ça l’est, mais est-ce bien moral ? As-tu le sentiment de maintenir ton intégrité et ta dignité ? Sans compter que, lorsque tu agis ainsi, tu risques fort de passer pour un.e aigri.e, frustré.e auprès des autres. Il est tout à fait possible que ton ex ne réponde pas à tous les critères. Mais de là à afficher ses performances sexuelles, ses habitudes secrètes ou ses défauts les plus honteux ?

Ce qu’il faut faire pour se venger de son ex

Plutôt, il existe un procédé bien plus constructif, bénéfique pour toi, tout en maintenant ton intégrité et ta dignité.

Commencer par l’ignorer et feindre l’indifférence

D’abord, au lendemain de la rupture, il est important de couper tout contact. Cela, que tu veuilles récupérer ton ex ou non. Car il est probable que, en rompant, ton ex t’ait dit “on n’est plus ensemble, mais on reste amis”. Qu’il ou elle le pense ou non, il est certain que si tu prends toi-même l’initiative de l’ignorer, cela risque de créer une certaine frustration chez ton ex.

Cherches à tourner la page en vivant ta vie

Alors, pas de répit pour les héros. Sans faire de pause, n’hésites pas à sortir, profiter, voyager, faire de nouvelles rencontres ! En résumé, vis ta vie à 200%, histoire de convaincre tout le monde, à commencer par toi-même, que tu es bien mieux maintenant.

Se venger de son ex en montrant son bonheur

Cela est notamment valable si tu t’es toujours bien entendu avec les amis de ton ex. Ou bien, si tu as encore ton ex sur Facebook ou sur d’autres réseaux sociaux. Bref, un moyen de lui faire voir aisément que tu as trouvé un bonheur parfait sans lui ou elle. Et ce, relativement rapidement. Au final, ton ex n’occupait peut-être pas une place si importante dans ta vie, si? Et puis, personne n’est irremplaçable. Et tu te fais une joie de lui montrer qu’il ou elle n’échappe certainement pas à la règle !