Surmonter son divorce, est-ce possible ?

surmonter son divorceDe nos jours, lorsque l’on se marie, il y a toujours cette pensée furtive, presque banale, du divorce. Après tout, s’il était si mal considéré il n’y a pas si longtemps, il est aujourd’hui totalement accepté. D’ailleurs, la preuve en est que dans nos moeurs, près d’un mariage sur deux se solde en divorce. Pourtant, malgré son caractère devenu presque commun, ce n’est en rien un épisode facile. Bien au contraire, on l’a banalisé, mais cela reste une forme intense de rejet. Là où le mariage ne fait tellement plus sens, que l’on mets fin à un véritable engagement. Faire face à la violence du divorce est alors particulièrement éprouvant. Et puis, sans rien arranger, affronter toutes ces difficultés administratives n’est pas de tout repos. Comment surmonter son divorce, sa tristesse ainsi que les souffrances qui l’accompagne ? Ou bien même, comment surmonter le traumatisme d’un divorce et ses conséquences psychologiques ?

Au-delà de la simple séparation contractuelle et administrative, se pose la question de revivre après un divorce. En effet, ce n’est pas simple de devoir se trouver de nouveaux projets, seul.e à présent. D’ailleurs, la dépression après un divorce n’est pas seulement un mythe, mais une réalité pour beaucoup. Ainsi, apprendre à faire le deuil du divorce est un véritable calvaire, un poids que l’on traîne. Dire au revoir à sa vie passée est compliqué, en particulier en impliquant des personnes aimées. Peut-on simplement se concentrer sur l’avenir pour surmonter un divorce ? Comment s’y prendre pour créer de nouveaux projets et se reconstruire après un divorce ? Après tout, il s’agit de la fin d’une vie commune, mais absolument pas de sa propre vie. En aucun cas cela signifie que tout se termine. Retrouver ses repères après un divorce est-il alors envisageable dans un court terme pour tourner la page ? 

Pourquoi parle-t-on de devoir surmonter son divorce ?

Tout d’abord, il est bon de commencer par reprendre le sens du divorce même. Comme déjà rappelé, celui-ci a dans notre société été banalisé. Il n’est aujourd’hui plus rare de vivre plusieurs mariages, sans que cela implique un veuvage. Certes, le fait qu’il soit aussi accepté a gommé toute stigmatisation excessive. Pourtant, cela n’enlève en rien la souffrance d’une telle séparation. Après tout, lorsque l’on se marie, on continue à penser que c’est pour la vie. On espère vivre, évoluer et finir ses jours aux côtés de son ou sa promis.e.

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, mais cet espoir est terriblement déçu. Au-delà de la simple rupture amoureuse, on parle alors de tous ces projets en communs envolés. Surmonter son divorce implique alors de devoir reprendre le cours de sa vie. Toutefois, celle-ci amène alors à prendre une nouvelle direction.

Enfin, on parle aussi de surmonter son divorce dans une société relativement ambigüe. Même si celle-ci l’a progressivement banalisé, il reste le symbole de l’échec amoureux. Et, pour couronner le tout, ce n’est pas un simple échec. Le mariage occupe encore dans les mentalités une place extrêmement importante. C’est l’engagement par excellence, celui qu’il faut respecter qu’importe les conditions. Et cela n’est pas uniquement valable dans les religions, mais aussi dans le civil. Les pressions sociétaires sont lourdes à respecter. Le poids porté gêne tout autant l’intéressé.e pour simplement revivre après un divorce. Le processus de reconstruction de soi n’était déjà pas donné, voilà qu’il n’est pas facilité.

Que dois-je faire au lendemain du divorce ?

Que faire pour surmonter son divorce ?Alors que les papiers viennent d’être signés, tu fais brutalement face à la dureté de la réalité. De marié.e, tu es passé.e à un statut de célibataire sans aucune transition. Par conséquent, il est absolument normal de se sentir abandonné dans cette confusion. Le monde tourne autour de toi sans que tu puisses t’y tenir, et tu te sens impuissant.e. Bien que les papiers aient été signés et le divorce officialisé, as-tu accepté tout cela ? En effet, il est assez commun, au lendemain de la signature, de regretter le divorce. Cela n’a rien d’anormal, puisque la séparation est enfin officialisée. Tu dois alors faire face à une phase de crise entre deux situations stables. Durant celle-ci, tu te cherches sans nécessairement te trouver rapidement.

Tu ne cesses de penser à ton ancienne vie maritale avec nostalgie. Après tout, c’est tout ce que tu avais, mais cela fait dorénavant partie du passé. Or, une des points majeurs à retenir est que cela ne te définit absolument pas. Ton ancien mariage ne fait partie que de ton histoire, et non de ton identité. Certes, c’est surtout à partir de tes expériences que tu as pu te construire. Mais en aucun cas tu ne dois te sentir limité.e de ce fait.

Par conséquent, la priorité est sur la lourde tâche de l’acceptation du divorce. Concrètement, il s’agit de se dire que, tout comme le mariage, le divorce fait partie des aléas de la vie. Certes, les événements auraient pu être différents, mais ils ne peuvent plus être changés. Alors, pourquoi s’entêter, si ce n’est pour s’empêcher de surmonter son divorce ?

Comment retrouver ses repères après un divorce ?

Comment trouver ses repères pour surmonter son divorce ?Avec l’acceptation de la séparation, la première difficulté concerne les nouveaux repères à trouver. En effet, les habitudes de vie en communauté ne sont plus exactement d’actualité. Après un mariage, en ayant partagé son quotidien, le retour à la vie d’antan est laborieux. Souvent, on oublie la réalité actuelle et ses nouvelles habitudes. Par exemple, avec le divorce, tu n’avais peut-être pas pensé aux difficultés de vivre seul.e à nouveau. Se faire à manger, laver son linge, faire le ménage prennent bien sûr plus de temps. Par conséquent, tu te sens vite noyé.e dans la confusion de la solitude. Certes, tu ne prends des décisions que pour toi-même, et ne subis que les tiennes. Mais retrouver le sens de sa liberté et de la responsabilité unique de soi est un long chemin.

Partout autour de toi, on te dit de profiter de ta vie de célibataire et de ce qu’elle t’offre. Simplement, les premiers temps passés, l’excitation s’est envolée. Vos amis en commun sont gênés par la pensée erronée de devoir choisir un camp. Alors, à l’évidence, il te faut en quelque sorte forcer les choses pour les faire avancer. Dans une vie où tu ne te reconnais pas, tu dois montrer de la curiosité pour te connaître à nouveau. Effectivement, après un mariage et la communauté de vie qu’il implique, tu n’étais pas toujours la priorité en tant qu’individu. Par conséquent, tu as pu mettre tes souhaits et tes goûts de côté. Concrètement, l’objectif est alors de revenir sur tes désirs personnels en explorant divers champs. Sors, voyage, fais de nouvelles rencontres pour découvrir ce qui te plaît, à toi seulement. Par la même occasion, ce comportement te soutient lorsqu’il s’agit de faire le deuil du divorce.

Peut-on effacer la culpabilité, le regret et le sentiment d’échec ?

Surmonter son divorce : les sentiments négatifsIci, plusieurs sentiments négatifs sont mentionnés, auxquelles l’on doit faire face pour surmonter son divorce. Pour commencer, la culpabilité est commune et apparaît rapidement, voire même pendant. Elle n’est due qu’au sentiment de ne peut-être pas avoir fait ce qu’il fallait. En regardant en arrière, on se dit que tout n’aurait peut-être pas été perdu si l’on avait fait mieux. Aurais-je pu éviter certaines erreurs ? Ai-je manqué ou gâché une magnifique histoire ? A l’évidence, la liste des questions est longue.

En parallèle, regretter le divorce ou bien d’autres éléments est tout aussi naturel. Au lendemain de celui-ci, la période de transition est lourde et laborieuse. Alors que l’on est confus, perdu, on a tendance à penser au passé avec nostalgie. Après tout, la vie maritale n’était-elle pas aussi synonyme de stabilité ? A l’époque, tu n’avais pas tant peur du quotidien, du retour à la maison le soir, seul.e. Dorénavant, tout est à reconstruire : tes habitudes, tes projets, tes activités, ton entourage.

Enfin, ce qui effraie tout autant n’est autre que le sentiment d’échec. Même en ayant accepté le divorce et trouvé de nouvelles habitudes, comment ne pas y penser ? Tout ce temps et ce travail investis pour une relation vouée à l’échec. Tu ne sais même plus pourquoi tu l’aimais, ni pourquoi tu as autant essayé et continué. Comment ne pas y penser comme à un gâchis ?

Dans une situation où la négativité prévaut, il faut savoir faire au mieux étant donné les conditions. L’être humain a tendance à se focaliser sur ce qu’il a perdu, et non gagné. Par conséquent, l’important aujourd’hui est de positiver, se concentrer sur ce que tu as gagné. Chaque nouvelle étape de la vie peut effrayer de par sa nouveauté. Mais au lieu de s’en écarter, mieux vaut l’embrasser pour ses nouvelles opportunités.

Prendre soin de soi est-il nécessaire pour surmonter son divorce ?

Avec le divorce, il va de soi que prendre soin de soi est impératif. En effet, surmonter son divorce signifie affronter une épreuve de la vie difficile et éprouvante. Pour combler le manque d’affection et te renforcer dans l’adversité, prends du temps pour toi. En effet, la dépression après un divorce, non pas dans le sens chronique du terme, mais suite à cet événement douloureux arrive fréquemment. On perds nos projets communs, notre vie ensemble et nos habitudes de couple. Et, souvent, on a ce sentiment d’avoir perdu le sens de sa vie. Effectivement, dans quelle direction regarder ? De quoi ai-je réellement envie ?

Toutefois, en prenant le temps pour toi, tu apprends tes souhaits, tes désirs. Tu essaies différentes activités pour comprendre ce qui te plaît. L’objectif est de se sentir bien, de rendre son bien-être réel et prioritaire. Ne serait-ce que prendre soin de son corps permet de mieux s’y sentir. En outre, il existe une certaine dimension symbolique dans le geste. Tu profite de ces moments pour te dédier à toi, alors que tu n’avais pas le temps avant. N’aies pas peur de frôler la limite du raisonnable selon toi. Pourquoi ne pas éventuellement prendre quelques jours dans un spa ?

Le temps est-il un facteur décisif afin de surmonter son divorce ?

Ce n’est un secret pour personne, certaines blessures ne se referment aussi qu’avec le temps. Quand tu as aimé, ouvert ton coeur à ce point, il se referme éventuellement. Si la cicatrice est encore là, la coupure traduit la souffrance passée. Néanmoins, chaque bord s’accroche éperdument à l’autre, empêchant toute réouverture. Pour cela, il est d’autant plus pénible et complexe de ne pas se fermer et réouvrir la plaie, sans douleur.

Par conséquent, ne te brusque pas si tu sens que cela a l’effet inverse. En effet, nombreux.ses sont ceux et celles qui se font du mal pour répondre à la société. Or, l’amour et la relation amoureuse ne répondent absolument pas aux diktats de l’industrie. Avant de penser à entamer une nouvelle relation avec quelqu’un, pense à toi et à te construire.