Comment vaincre la dépendance affective en 4 étapes ?

Bienvenue sur JeRecupereMonEx.com site N°1 sur la rupture amoureuse au monde (Le Times). Par Antoine Peytavin.
1- Si tu es nouveau, vérifie si tu as une chance de récupérer ton ex (test gratuit, clique ici).
2- Fais-toi appeler maintenant par un coach pour reconquérir ton ex au plus vite :

La dépendance affective : identifier l’ennemi

Savoir reconnaître la dépendance affective pour s’en libérer

Pour être en mesure de se libérer de la dépendance affective, encore faut-il savoir la reconnaître, la définir, admettre qu’on a un problème. Qu’en est-il au juste de ce trait de personnalité? Comment le distinguer du sentiment amoureux?

C’est un fait, nous avons tous besoin d’aimer et d’être aimé et s’attacher relève d’une nécessité bien légitime. Mais lorsque le regard d’un être qui nous est cher influence démesurément l’estime de soi, on parle alors de dépendance affective.

Le seul élément qui distingue cet état de l’amour, c’est la souffrance qu’il engendre. Ces 18 signes clés, qui dénotent tous un état de souffrance psychologique, ne trompent pas.

  • Démontrer un état de tristesse constant dû à l’incapacité d’être heureux seul
  • Aimer démesurément
  • Vouloir plaire à tout prix
  • Nécessiter des preuves d’amour en continu, besoin d’être constamment rassuré
  • Renier son identité
  • Faire preuve de jalousie et de possessivité
  • S’emballer rapidement au début d’une relation amoureuse
  • Jouer le rôle du sauveur (complexe du sauveur)
  • Entretenir une obsession de la pensée de l’autre
  • Espionner les moindres faits et gestes de l’autre
  • Accepter l’inacceptable
  • Juger de sa valeur en fonction du regard de l’autre
  • Manquer de confiance en soi
  • Répéter les mêmes schémas de relations malsaines (attirer des partenaires distants, indisponibles, effrayés par l’engagement,…)
  • Croire que la vie ne vaut pas la peine à l’extérieur d’une relation de couple
  • Démontrer une hantise excessive face à l’abandon et à la solitude
  • S’accrocher désespérément à l’autre
  • Montrer des signes de dépression suite à une rupture

Une pathologie qui prend ses racines dans l’enfance

Cette pathologie trouve généralement sa source dans l’enfance, parfois à l’âge adulte au terme de relations abusives. Elle est le plus souvent le résultat d’un manque d’attention et d’affection de la part notamment d’un parent froid ou absent. L’enfant, qui cherchera par tous les moyens à lui plaire, en vain, développera le sentiment qu’il n’est pas digne de cet amour, qu’il ne le mérite pas. En vieillissant, il sera constamment aux prises avec un manque à gagner de preuves d’affection ou d’amour difficile à gérer.

Il faut savoir en outre que si la dépendance fait souffrir la personne qui combat cet état, elle n’est pas de tout repos non plus pour celles qui font l’objet d’un perpétuel débordement d’amour et de tout ce qui en découle. Tenter d’aimer quelqu’un qui ne s’aime pas est une lourde commande… trop lourde parfois.

Après avoir identifié et reconnu votre problème de dépendance, voici trois autres conseils pour vous aider à poursuivre votre route après la rupture amoureuse avec davantage de sérénité.

Couper les ponts complètement

Afin de mettre un terme au sentiment de dépendance qui vous lie à votre ex et d’apaiser, à défaut de faire disparaître, l’état de manque qui vous poursuit nuit et jour, vous devez oser rompre totalement, couper les ponts sans demi-mesure. Supprimez son numéro de téléphone de votre répertoire, virez-le/la de vos réseaux sociaux, effacez ou jetez toutes les missives romantiques sur supports numériques et papier qu’il/qu’elle vous a envoyées, mettez hors de votre vue toutes les photos où il/elle apparaît. C’est un exercice difficile certes mais hautement libérateur. Débutez une nouvelle vie sans aucune trace de lui ou d’elle.

Prendre rendez-vous avec soi

Pendant toutes ces années passées en duo à vous préoccuper du bien-être de votre couple avant le vôtre – comme tout bon dépendant affectif – votre rupture, bien que douloureuse, vous laisse maintenant le champ libre pour vous dorloter, prendre le temps de prendre le temps, retrouver le chemin de vos passions que vous avez peut-être délaissées au profit des intérêts de votre ex partenaire.

Il est temps à présent de vous tourner vers l’extérieur pour voir ce qui s’y trame, d’expérimenter de nouvelles choses et d’en tirer le meilleur, de découvrir de quel bois vous vous chauffez sans la présence de votre ex. Bref, prenez rendez-vous avec vous.

Choisissez une activité sportive qui vous plaît et persévérez. Rien de tel que le sport pour sortir de la dépendance affective. Il libère des endorphines pour assurer votre bien-être et sculpte votre corps vous rendant ainsi plus sexy. Se sentir séduisant(e) rehausse l’estime de soi et de ce surplus d’estime, vous en avez grandement besoin en cette période d’effervescence.

Sortez, même seul(e) : au restaurant, au cinéma, au théâtre, au musée, dans un 5 à 7…. Mais voyez des amis aussi, intéressez-vous aux autres, provoquez de nouvelles rencontres amicales. Programmez des vacances, enrichissez vos connaissances, inscrivez-vous à une activité artistique. Trouvez-vous un projet ambitieux, enlevant, voire un peu stressant pou gober lune bonne partie de votre énergie. Sortez de votre zone de confort et mettez-vous en danger de temps à autre en faisant quelque de fou. Puis répétez l’exercice avec autre chose de plus fou encore.

Sachez que les choses utilisent la place qu’on veut bien leur donner. Par conséquent, moins vous laisserez d’espace et de temps à votre dépendance affective pour s’exprimer, plus vite elle prendra ses jambes à son cou.

Sortir de sa torpeur et profiter de la vie

Vous pourriez choisir de vous rouler en boule et attendre que le chagrin passe. Vous pourriez au contraire gueuler votre désarroi à qui veut l’entendre. Seulement voilà, ni l’une ni l’autre de ces options vous permettra de sortir grandi(e) de cette épreuve provoquée par votre séparation avec l’être aimé. Après une rupture, le but de tout individu est d’être à nouveau en mesure de goûter la joie de vivre, de se fixer des objectifs tous plus stimulants les uns que les autres, bref de se reconstruire progressivement et ce, peu importe s’il décide de récupérer son ex ou de poursuivre sa route en solo. Pour ce faire, à bat les idées noires ou les raisonnements paralysants l’érigeant en petit pantin incapable de se mouvoir sans l’intervention d’autrui.

Pour se dégager de l’emprise de votre ex, il est donc indispensable de prendre conscience de votre potentiel et de toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour initier des changements salutaires dans votre vie. Plutôt que de pleurer votre amour perdu et de vous apitoyer sur votre sort, concentrez-vous sur les moyens à prendre pour transformer votre existence afin qu’elle corresponde à votre image, qu’elle soit en parfaite adéquation avec vos aspirations, vos désirs, vos envies qui se matérialiseront en temps voulu. Il faut que vous acceptiez le fait que la seule personne que vous pour  changer, c’est vous. Tout cela requiert certes un énorme travail d’introspection et de réflexion. Au terme de cette période de mise au point, vous devriez en arriver à la conclusion que pour vivre une relation amoureuse harmonieuse, il vous faudra dorénavant non pas faire plus, mais faire autrement.

Considérez votre rupture amoureuse comme étant le catalyseur d’une volonté de transformation, un tremplin qui vous propulse dans un espace où vous avez carte blanche. Alors, sortez de votre torpeur et profitez de la vie. Cette dépendance qui vous garde accroché(e) à votre ex compagnon/compagne est un indice que certains traits de votre personnalité vous piègent et colorent votre univers tout entier (contrairement à ce que l’on croit, ce type de dépendance ne touche pas seulement la vie amoureuse mais également la relation entretenue avec les amis, les enfants, les collègues). Voyez votre dépendance comme une sonnette d’alarme qui vous exhorte à changer et à agir. Faites dès maintenant le tout premier pas qui mène sur le chemin de l’indépendance affective.

Pour terminer, lorsque vous aurez franchi ces étapes avec succès, que vous commencerez à profiter au maximum de vos nouvelles sources de bonheur, vous constaterez peu à peu que votre relation est désormais bel et bien derrière vous, que votre rupture n’a finalement pas fait que des ravages. Vous aurez le sentiment exquis que vous vous libérez lentement mais sûrement des liens de la dépendance. C’est alors que vous pourrez décider de poursuivre l’aventure en solo, de tenter de reconquérir votre ex partenaire ou d’amorcer une nouvelle histoire d’amour, en prenant soin de ne pas répéter les erreurs du passé.

Les articles les plus consultés

Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à...
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Voulez-vous découvrir la méthode efficace pour réussir à...
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement